Rameur : muscles sollicités, méthodes et bienfaits

Publié le : 08 août 202321 mins de lecture

Lorsqu’il s’agit de trouver un exercice complet qui allie renforcement musculaire, entraînement cardiovasculaire et faible impact sur les articulations, le rameur se positionne en tête de liste. Ce joyau méconnu des équipements de fitness offre une solution à multiples facettes pour ceux qui cherchent à optimiser leur forme physique globale. Non seulement il engage une variété impressionnante de groupes musculaires, mais il offre également une panoplie d’avantages pour la santé et la condition physique. Dans cet article, nous explorerons en détail les muscles sollicités par l’utilisation du rameur, ainsi que les nombreux bienfaits qu’il apporte à ceux qui choisissent de l’intégrer à leur routine d’entraînement. Préparez-vous à plonger dans le monde du rameur, et découvrez comment cette machine polyvalente peut vous aider à sculpter votre corps et à renforcer votre santé.

Le rameur est un excellent outil pour s’entrainer à la maison et rechercher une meilleure condition physique en apportant les sensations de l’aviron en intérieur. C’est le top des outils car c’est le plus complet et ça fait suer ! En vous entraînant régulièrement avec le rameur, votre corps retrouvera à la fois force et élasticité et l’amélioration de votre condition physique vous aidera à vous sentir bien. Découvrons ensemble tous les avantages du rameur et un programme d’entraînement qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

Le rameur : qu’est-ce que c’est et en quoi ça consiste ?

Le rameur : qu'est-ce que c'est et en quoi ça consiste ?Le rameur est un outil de fitness cardio training qui reproduit fidèlement l’aviron c’est pour cette raison qu’il est aussi appelé rameur indoor . Initialement, il a été conçu pour permettre aux rameurs de s’entraîner pendant l’hiver . Il est ensuite devenu l’un des équipements les plus vendus au monde en raison de ses nombreux avantages pour la santé. Dans les années 90, avec l’arrivée sur le marché du vélo elliptique et du tapis de course, il a perdu un peu de son charme. Pourtant le rameur est encore aujourd’hui le meilleur outil de fitness pour: vous former, maigrir, brûler les graisses., améliorer votre forme cardiovasculaire.

Le rameur, également connu sous le nom d’ergomètre ou d’aviron d’intérieur, est un appareil de fitness conçu pour simuler l’action de ramer sur l’eau, tout en offrant un entraînement cardiovasculaire complet et un renforcement musculaire. C’est un équipement polyvalent qui travaille plusieurs groupes musculaires en même temps et offre de nombreux avantages pour la santé et la forme physique.

Le fonctionnement du rameur implique un mouvement de poussée et de traction, similaire à celui de l’aviron dans un bateau. Voici comment cela fonctionne :

  • Siège et rail : Le rameur est équipé d’un siège qui glisse le long d’un rail horizontal. C’est là que vous vous asseyez pendant l’exercice.
  • Poignée : Devant le siège, il y a une poignée attachée à une corde ou une chaîne. Vous la tirez vers vous en effectuant un mouvement de traction.
  • Mouvement : Le mouvement de l’exercice se déroule en plusieurs phases. Vous commencez par fléchir légèrement les genoux en tirant la poignée vers votre corps. Ensuite, vous utilisez vos jambes pour pousser, en redressant les genoux tout en conservant le dos droit. Enfin, vous tirez la poignée vers votre torse en utilisant vos muscles du dos et de vos bras.
  • Retour : Pour revenir à la position de départ, vous effectuez les mouvements inverses : étendre les bras, plier les genoux et glisser le siège vers l’arrière.

Quelles sont les différentes sortes de rameurs ?

Il existe différents types de rameurs, chacun ayant ses propres caractéristiques et avantages. Voici quelques-uns des types les plus courants de rameurs :

  • Rameurs à résistance à eau : Ces rameurs utilisent de l’eau pour créer une résistance fluide et réaliste lors de l’entraînement. Plus vous ramez rapidement, plus la résistance augmente. Ces rameurs offrent une sensation de rame très proche de celle de l’eau réelle. Le rameur à eau est un équipement de fitness qui vous donne l’expérience de ramer dans un bateau , même si vous êtes sur la terre ferme. En pratique, il simule, presque parfaitement, l’aviron en utilisant l’eau comme résistance. C’est un excellent type d’entraînement pour renforcer les épaules, les bras et les pectoraux. La structure de base est comme celle des autres rameurs : un siège relié à un rail qui lui permet d’avancer et de reculer. Le volant d’inertie est placé devant le siège, un mécanisme qui crée une résistance et vous permet d’effectuer l’exercice. Une corde en acier est insérée sur le volant, au bout de laquelle se trouve une poignée. Il existe différents modèles de rameurs d’intérieur, qui varient selon le type de résistance, comme la résistance magnétique ou aérienne. Au lieu de cela, le rameur à eau utilise la résistance de l’eau. En effet, dans le volant d’inertie se trouvent des pales qui tournent à l’intérieur d’un réservoir plein d’eau lors du fonctionnement. Lorsque vous tirez sur la poignée, les pales tournent dans l’eau et la masse d’eau en mouvement crée une résistance. La sensation est juste celle de pagayer à la surface d’un lac. L’ assise et le mouvement du siège reproduisent ceux d’un canoë.Quelles sont les différentes sortes de rameurs ?
  • Rameurs à résistance à air : Ces rameurs utilisent une résistance générée par un ventilateur lorsque vous ramez. Plus vous ramez vite, plus la résistance augmente. Ils offrent également une sensation réaliste de rame et peuvent être plus bruyants en raison du mouvement de l’air.
  • Rameurs à résistance magnétique : Ces rameurs utilisent des aimants pour créer la résistance. Certains modèles ont des niveaux de résistance réglables, ce qui permet de personnaliser l’intensité de l’entraînement.
  • Rameurs à résistance hydraulique : Ces rameurs utilisent des cylindres remplis d’huile pour créer la résistance. Ils ont souvent des bras indépendants pour travailler les bras de manière plus ciblée.
  • Rameurs à résistance à piston : Ces rameurs utilisent des pistons hydrauliques pour créer la résistance. Comme les rameurs hydrauliques, ils sont souvent compacts et prennent moins de place.
  • Rameurs à résistance électromagnétique : Ces rameurs utilisent un système de résistance électromagnétique contrôlé par ordinateur. Ils offrent une résistance plus précise et peuvent être utilisés avec des programmes d’entraînement préprogrammés.
  • Rameur aviron : est un simulateur d’aviron, c’est l’outil le plus populaire au monde. C’est un excellent outil pour développer les caractéristiques de force et d’endurance de l’athlète et pour apprendre l’enchaînement des mouvements du cycle d’aviron. En fait, il vous permet de simuler un mouvement très similaire à celui effectué dans un bateau à rames , permettant à l’athlète de s’entraîner avec une charge de travail contrôlée électroniquement. Pour chaque coup effectué, une moyenne apparaît sur l’afficheur qui exprime le temps que mettra le rameur pour parcourir 500 m , ainsi qu’une série d’autres informations, permettant ainsi un suivi permanent de l’entraînement.

Chaque type de rameur a ses propres avantages et inconvénients. Le choix dépendra de vos préférences personnelles, de vos besoins en termes d’entraînement et de votre budget. Avant d’acheter un rameur, il est recommandé de faire des recherches approfondies, de consulter des avis et idéalement, d’essayer différents types de rameurs pour voir lequel vous convient le mieux.

Quels muscles sont sollicités lors d’un entraînement de rameur ?

Quels muscles sont sollicités lors d'un entraînement de rameur ?Il y a tellement de muscles sollicités dans l’entraînement avec le rameur. Surtout, les muscles du dos sont sollicités  mais cet outil est excellent aussi bien pour renforcer tous les muscles du dos que pour ceux qui souffrent de maux de dos . Pendant l’entraînement, les jambes  mais  aussi les fesses , les quadriceps et les ischio-jambiers sont fortement stimulés. De plus, le rameur tonifie vos bras et vos épaules. Enfin, les muscles abdominaux sont fortement sollicités . Lors du mouvement, en effet, les abdominaux ne sont sollicités que pour donner une coordination à l’ensemble du corps.

Le rameur est un exercice complet qui sollicite de nombreux groupes musculaires à la fois. Voici les principaux muscles sollicités lorsque vous faites du rameur :

  1. Muscles du haut du corps :
    • Dos : Les muscles du dos, notamment les trapèzes, les rhomboïdes et les muscles érecteurs du rachis, sont fortement sollicités lors du mouvement de traction de la poignée vers le torse.
    • Épaules : Les deltoïdes postérieurs (partie arrière des épaules) sont activés lorsque vous tirez la poignée vers le torse.
  2. Muscles du bas du corps :
    • Jambes : Les quadriceps (muscles de la face avant des cuisses) et les muscles ischio-jambiers (arrière des cuisses) sont engagés lorsque vous poussez avec vos jambes pour amorcer le mouvement.
    • Fessiers : Les muscles fessiers sont également activés lors de la phase de poussée des jambes.
  3. Muscles du tronc et du corps :
    • Abdominaux : Les muscles abdominaux sont impliqués pour stabiliser le tronc pendant le mouvement et pour maintenir une posture correcte.
    • Muscles lombaires : Les muscles lombaires aident à maintenir la stabilité de la colonne vertébrale pendant le mouvement.
  4. Muscles des bras :
    • Biceps et triceps : Les muscles biceps (muscles avant des bras) et triceps (muscles arrière des bras) travaillent pour fléchir et étendre les coudes pendant le mouvement de traction et de poussée de la poignée.

En raison de l’implication simultanée de ces groupes musculaires, l’entraînement sur rameur est un excellent moyen de renforcer le corps de manière globale. Il offre un entraînement cardiovasculaire efficace tout en développant la force musculaire. L’utilisation correcte de la technique de rame est essentielle pour maximiser les bénéfices et minimiser le risque de blessures.

Faire du rameur : l’idéal pour se muscler ?

Le rameur est en effet un excellent choix pour se muscler, car il sollicite de nombreux groupes musculaires en même temps. Voici pourquoi le rameur est considéré comme un exercice idéal pour le renforcement musculaire :

  • Travail musculaire complet : Lorsque vous ramez, vous engagez les muscles de votre dos, de vos épaules, de vos bras, de vos jambes, de vos fessiers et de vos abdominaux. Cela en fait un exercice complet qui permet de travailler l’ensemble du corps en une seule séance.
  • Renforcement du dos : Le rameur sollicite intensément les muscles du dos, notamment les trapèzes, les rhomboïdes et les muscles érecteurs du rachis. Cela contribue au renforcement de la zone dorsale et peut aider à améliorer la posture.Faire du rameur : l'idéal pour se muscler ?
  • Développement des épaules : Les muscles des épaules, en particulier les deltoïdes postérieurs, sont activés lors du mouvement de traction de la poignée vers le torse. Cela peut aider à sculpter et à renforcer les épaules.
  • Engagement des bras : Les biceps et les triceps sont sollicités lorsque vous effectuez le mouvement de tirage et de poussée de la poignée. Cela contribue au développement des muscles des bras.
  • Renforcement des jambes : Les muscles des jambes, y compris les quadriceps et les ischio-jambiers, sont activés lorsque vous poussez avec vos jambes pour initier le mouvement.
  • Activation des abdominaux : Les muscles abdominaux sont engagés pour stabiliser le tronc pendant le mouvement. Un bon maintien de la posture est nécessaire pour exécuter le mouvement correctement.
  • Gain de masse musculaire : Le rameur permet d’engager des groupes musculaires importants, ce qui peut favoriser le développement de la masse musculaire, en particulier lorsque vous augmentez progressivement la résistance et l’intensité de l’entraînement.
  • Tonification globale : En raison de son action globale, le rameur peut contribuer à tonifier le corps dans son ensemble, ce qui peut conduire à une apparence physique plus athlétique et équilibrée.
  • Faible impact : Le rameur a un impact faible sur les articulations, ce qui le rend plus sûr pour les personnes qui cherchent à se muscler sans surcharger leurs articulations.

Quels sont les avantages et les bienfaits du rameur ?

Quels sont les avantages et les bienfaits du rameur ?Faire du rameur présente de nombreux avantages pour la santé et la forme physique. Voici quelques-uns des principaux avantages de cette activité :

  • Aide à brûler les graisses et à perdre du poids . Pendant l’effort, votre  rythme cardiaque augmente et cela amène  votre corps à consommer plus d’énergie et donc à en brûler davantage. Une heure d’entraînement avec le rameur brûle en moyenne 470 calories (valeur moyenne pour une personne de 70 kilos).
  • Améliorez votre  système cardiovasculaire . En vous entraînant régulièrement avec le rameur, vous améliorez votre endurance physique ainsi que votre capacité pulmonaire .
  • Le rameur est accessible à tous car c’est une machine à faible impact, qui ne produit pas de stress ni de surcharge sur les articulations pendant que vous travaillez, il est donc également excellent pour les personnes en surpoids.
  • C’est un exercice complet . Le mouvement d’aviron implique tout le corps et doit être fluide. C’est pourquoi l’entraînement avec le rameur améliore la coordination motrice .
  • La pratique du rameur  soulage le stress . Il vous aide à vous déconnecter et à vider momentanément votre tête de toutes les pensées de la journée.
  • Entraînement complet du corps : Le rameur sollicite plusieurs groupes musculaires en même temps, y compris les muscles du dos, des épaules, des bras, des jambes, des abdominaux et du tronc. Cela en fait un exercice complet qui permet de travailler l’ensemble du corps en une seule séance.
  • Renforcement musculaire : Le mouvement de traction et de poussée du rameur contribue au renforcement musculaire de diverses parties du corps. Cela aide à développer la force fonctionnelle et l’endurance musculaire.
  • Amélioration de l’endurance : Le rameur est un excellent exercice cardiovasculaire. Il augmente la fréquence cardiaque et la capacité pulmonaire, améliorant ainsi l’endurance cardiovasculaire.
  • Brûlage de calories : Le rameur est un exercice intensif qui permet de brûler un grand nombre de calories en peu de temps. Il peut être efficace pour la perte de poids et la gestion du poids.
  • Faible impact : Contrairement à certaines activités, comme la course à pied, le rameur a un impact faible sur les articulations. Cela réduit le risque de blessures, en particulier pour les personnes ayant des problèmes articulaires.
  • Travail postural : Le rameur encourage une posture correcte en renforçant les muscles du dos, des épaules et du tronc. Cela peut aider à prévenir les problèmes de posture et les douleurs liées à une mauvaise posture.
  • Amélioration de la coordination : Le rameur nécessite une coordination entre les mouvements des bras et des jambes, ce qui peut aider à améliorer la coordination corporelle globale.
  • Entraînement à intensité variable : Vous pouvez ajuster l’intensité de l’entraînement en modifiant la résistance du rameur ou en augmentant la vitesse de rame. Cela permet aux personnes de tous niveaux de forme physique de s’entraîner efficacement.
  • Entraînement économique de temps : Le rameur offre un entraînement cardiovasculaire et de renforcement musculaire en un seul exercice, ce qui peut vous faire gagner du temps par rapport à la pratique de multiples exercices isolés.
  • Amélioration de la santé générale : La régularité de l’exercice sur rameur peut contribuer à améliorer la santé cardiovasculaire, à augmenter la force musculaire, à favoriser la perte de poids et à réduire le risque de maladies chroniques telles que le diabète de type 2 et les maladies cardiaques.

Il est important de noter que pour obtenir les avantages optimaux du rameur, il est conseillé de maintenir une technique correcte et de suivre un programme d’entraînement adapté à vos objectifs et à votre niveau de forme physique. Si vous avez des problèmes de santé préexistants, consultez un professionnel de la santé avant de commencer tout nouvel exercice.

Rameur : quel modèle choisir ?

Il y a plusieurs caractéristiques à évaluer afin de choisir un rameur qui vous convient. Tout d’abord, le système de traction : il existe à bras séparés (il reproduit plus fidèlement le geste de ramer mais demande une excellente coordination) et à traction centrale , qui est le type de rameur le plus répandu. Une autre caractéristique importante est la console où toutes les informations de base sont affichées, de la distance à la vitesse en passant par les calories brûlées . Selon le type de rameur que vous choisissez d’acheter, vous aurez l’option de consoles avec des programmes prédéfinis . Le conseil est de choisir un type de console simple qui vous donne les principales informations sans programmes spéciaux. Enfin, si vous souhaitez garder le rameur à la maison, le conseil est de choisir des modèles peu encombrants avec un système de verrouillage intelligent qui permet de rétrécir l’outil pour le ranger dans des espaces réduits ».

Le choix d’un modèle de rameur dépend de plusieurs facteurs, tels que vos besoins en entraînement, votre budget, l’espace disponible et vos préférences personnelles. Voici quelques points à considérer pour vous aider à choisir le bon modèle de rameur :Rameur : quel modèle choisir ?

  • Type de résistance : Les rameurs peuvent avoir différentes méthodes de résistance, telles que l’eau, l’air, le magnétique, hydraulique, etc. Chaque type a ses avantages et inconvénients en termes de sensation, de niveau de bruit et de réalisme.
  • Espace disponible : Si vous avez un espace limité, vous voudrez peut-être opter pour un modèle pliable ou compact. Assurez-vous que le rameur peut être rangé facilement lorsque vous ne l’utilisez pas.
  • Niveau de confort : Les sièges, les poignées et les pédales varient d’un modèle à l’autre. Essayez de choisir un modèle qui offre un confort adéquat pendant l’exercice.
  • Poids maximum de l’utilisateur : Vérifiez le poids maximum que le rameur peut supporter pour vous assurer qu’il convient à votre poids.
  • Fonctionnalités et options : Certains rameurs sont équipés d’écrans pour suivre les statistiques d’entraînement, tels que le temps, la distance, les calories brûlées, etc. Assurez-vous que les fonctionnalités correspondent à ce que vous recherchez.
  • Niveaux de résistance réglables : Si vous souhaitez ajuster l’intensité de l’entraînement, choisissez un modèle avec des niveaux de résistance réglables.
  • Budget : Les prix des rameurs peuvent varier considérablement. Fixez-vous un budget réaliste et recherchez des modèles qui correspondent à ce budget.
  • Marque et avis : Recherchez des marques réputées et lisez les avis des utilisateurs pour avoir une idée de la qualité et de la durabilité du modèle.
  • Objectifs d’entraînement : Si vous visez principalement l’entraînement cardiovasculaire, un rameur avec une résistance à l’air ou à l’eau pourrait être préférable. Si vous souhaitez un renforcement musculaire plus ciblé, un rameur hydraulique pourrait convenir.
  • Essai avant l’achat : Si possible, essayez différents modèles de rameurs dans un magasin de fitness ou une salle de sport pour voir quel type de résistance et quelles caractéristiques vous conviennent le mieux.

Il est important de faire des recherches approfondies avant d’acheter un rameur pour vous assurer qu’il répond à vos besoins et à vos attentes. L’achat d’un rameur de qualité qui correspond à vos objectifs d’entraînement peut être un investissement précieux pour votre santé et votre forme physique.

Faire du rameur : l’importance d’une bonne technique

Ramer est un geste simple mais, pour éviter les blessures et profiter pleinement des bienfaits de cet outil, il est important de ramer correctement. Lisez nos conseils :

  • Ne bougez pas vos bras et vos jambes en même temps . Le rameur doit être réalisé en 2 temps : il faut d’abord pousser les jambes puis les bras.
  • N’ouvrez pas vos coudes . La frappe est complétée avec les coudes arrière parallèles au corps.
  • Gardez le dos droit . A la fin de la traction, il faut garder le torse vertical, ne pas rejeter le dos en arrière !
  • N’étendez pas vos jambes trop loin . Lors de la frappe, ne pas atteindre une extension maximale des jambes pour ne pas forcer les genoux.
  • N’ouvrez pas vos genoux pendant l’exercice . Les jambes doivent rester parallèles.
  • Ne contractez pas vos épaules . Les épaules doivent rester baissées pendant l’exécution.
  • Ne commencez pas à vous entraîner tout de suite. Vérifiez d’abord la position des repose-pieds : si vos bras ne sont pas correctement tendus en position de départ, cela signifie que les repose-pieds sont mal réglés.

Plan du site